Ankazoberavina LodgeMadagascar - Ankazoberavina

Description

Pour celui qui veut passer son séjour à terre, Ankazoberavina, « île aux arbres à grandes feuilles » en langue malgache, offre 14 hectares de forêt vierge sur la pointe nord occidentale de Madagascar entourées par les eaux chaudes du canal de Mozambique dans une zone où abondent les requins, les thons et les dauphins.
Pour celui qui veut passer son séjour à terre, Ankazoberavina, « île aux arbres à grandes feuilles » en langue malgache, offre 14 hectares de forêt vierge sur la pointe nord occidentale de Madagascar entourées par les eaux chaudes du canal de Mozambique dans une zone où abondent les requins, les thons et les dauphins.
L’île voisine Antsoha et le pain de sucre « Nosy Ankivonjy » constituent une des zones protégées de Madagascar, dont la surveillance est confiée à Nature Sauvage, société propriétaire de la seule structure ecotouristique de la zone.
La structure est composée de huit bungalows, invisibles de la mer, cachés parmi les cocotiers, construits avec les techniques traditionnelles en utilisant des matières naturelles.
 
L’eau arrive d’une source sur la côte et l’électricité est assurée par un générateur qui exclut les zones voisines aux plages pour éviter de faire peur aux tortues de mer qui y déposent leurs œufs au cours de la nuit.
Les maigres hectares de terre ferme de l’île alimentent un écosystème très riche en espèces végétales et animales: caméléons, lémuriens et tortues de mer.
L’aigle pêcheur de Madagascar, une espèce en voie d’extinction, s’est établie sur la cime des arbres les plus hautes qui atteignent 30 mètres.
La forêt intacte de l’île est traversée par un sentier qui relie le petit village avec les plages de galets en basalte de l’extrémité sud orientale.
Sorties en pirogues, à voile ou avec les barques à moteur qui sont à la disposition de la structure et qui permettent de visiter les îles voisines et de pratiquer la pêche à la traîne. Les splendides plages de Nosy Tanikely et de Nosy Iranja ne sont pas loin. La baie des Russes, avec ses tranquilles villages de pêcheurs, et le Canal des Mangroves, habitation d’une communauté nombreuse de crocodiles de Madagascar, complètent la fresque naturelle de ce lieu.
 
Vous êtes propriétaire de cette page ?
Contactez nous pour la faire apparaitre dans votre profil et la modifier